PROGRAMME DES ATELIERS DU CONGRÈS

Le programme des thèmes des ateliers avec leurs intervenants (présentation par ordre alphabétique)

bernadette  thierry-servillatBernadette AUDRAIN-SERVILLAT & Thierry SERVILLAT

La thérapie est un voyage: atelier d’hypnose narrative

Psychothérapeute, formatrice en Hypnose et Thérapies Brèves, auteure, Bernadette Audrain-Servillat anime des groupes de paroles à l’Unité de soins palliatifs du CHU de Nantes

Médecin-Psychiatre, psychothérapeute, auteur et conférencier, Thierry Servillat est Président de l’Institut Milton H.Erickson de Rézé (RIME 44),  et  membre du bureau de la CFHTB. Il dirige également la formation Hypnose et Thérapie Intégratives. Il est enseignant aux Universités de Nantes, Brest et Limoges et rédacteur en chef de la revue TRANSES. 

Tous les deux interviennent dans de nombreuses formations en Europe. 

Milton Erickson considérait la vie comme une constante occasion d’apprendre. Il la concevait comme une succession de caps à franchir. A travers une suite d’exercices, nous aborderons plusieurs des composantes de cette manière de voir et de mettre en oeuvre le travail thérapeutique. Car, pour Erickson, la vie elle-même est une thérapie. Avec les éclairages d’autres auteurs, nous montrerons et ferons expérimenter les principales caractéristiques de l’approche éricksonienne et de la thérapie telle que nous la comprenons : construire une histoire avec le patient, une histoire dont il va être le héros. Une histoire qui va se terminer dans la joie.

 

 

**********

JEAN-MARC BENHAIEM, MEDECIN HYPNOTHERAPEUTHE, PARIS, LE 5 OCTOBRE 2016.

p-richardJean-Marc BENHAIEM & Patrick RICHARD Qui est cette personne devant vous ? Expérience de l’hypnose selon François Roustang

Jean-Marc Benhaïem est psychothérapeute-hypnothérapeute à Paris. Il a créé en 2001 le premier diplôme universitaire d’hypnose médicale au CHU de la Pitié-Salpêtrière et a fondé l’AFEHM (Association Française pour l’Etude de l’Hypnose Médicale). Auteur de nombreux ouvrages, il est l’un de ceux qui connaît le mieux la pratique et l’approche hypnotique de François Roustang.

Le docteur Patrick Richard, est responsable de l’Unité de Réanimation des brûlés à l’hôpital Trousseau (Paris). 

Que ce soit en séance d’intervision ou lors d’un cours, cette phrase de François Roustang revenait souvent. Toute l’hypnose y est contenue. L’approche de la singularité du patient, le curiosité du soignant, son étonnement devant un être unique, le jeu qui s’installe, la relation sans jugement. La personne est plus qu’un diagnostic, une maladie, un objet à réparer. Faire exister une personne est à la source du changement.

**********

antoine-bioy-250-200x200Antoine BIOY  Vers de nouvelles expériences pour développer sa présence au patient

Professeur de psychologie clinique et psychopathologie à l’Université de Paris VIII,  Antoine Bioy est hypnothérapeute-psychothérapeute, conseiller scientifique auprès de l’UNESCO (chaire 918). Il est également directeur de plusieurs diplômes universitaires autour de l’hypnose et du soin, dont le DU Hypnose Médicale de l’Université de La Réunion. Il est auteur et co-auteur de nombreux ouvrages et membre du comité éditorial de la revue TRANSES. Il est également expert scientifique du centre de formation et d’étude en hypnose IPNOSIA (www.ipnosia.fr).

Dans cet atelier, nous proposerons des exercices de mise en mouvement des processus empathiques et créatifs, afin d’améliorer notre niveau de présence au patient. Comme cela sera montré, la sensorialité et la capacité à jouer sont centrales pour oser s’ouvrir à l’autre et créer un espace d’expériences croisées où la transe donnera le tempo d’un renouveau à vivre.

**********

dominique yann-faravoni img_1415    stephanie-maillot 

Dominique BOYE ; Yann FARAVONI ; Otman KERKENI ; Stéphanie MAILLOT  

Découverte de l’hypnose thérapeutique

Dominique Boye est infirmière anesthésiste au CHU de St Pierre, Yann Faravoni est kinésithérapeute en libéral dans le sud de l’ïle, Otman Kerkeni est médecin anesthésiste au CHU de St Pierre. Stéphanie Maillot est psychologue clinicienne, à St Denis et à St Pierre, en libéral. Tous les 4 sont praticiens de l’hypnose thérapeutique dans le cadre de leur métier

Pour les congressistes qui souhaitent découvrir l’hypnose thérapeutique, celle du soin, médicale, clinique, nous les invitons à cet atelier qui présentera l’hypnose dans les domaines variés en fonction des champs professionnels. L’envie de donner envie.

**********

Ludovic BREUIL    Une parenthèse eaustéopathique

Ludovic Breuil est ostéopathe à St Pierre, en libéral. Initié à l’hypnose et professionnel des pratiques psychocorporelles, il allie la douceur et l’efficacité du toucher à la force de l’eau. 

 

Pendant le congrès, Ludovic propose deux ateliers aquatiques dans le lagon, en face du lieu du congrès. Une initiation originale à l’aquatic méditation, inspirée du yoga et de l’ostéopathie dans l’eau. Expériences sensorielles et postures seront proposées pour établir une autre présence à soi et à l’environnement, dans une transe rafraîchissante.   

**********
vero-congres-reunion-2017aVéronique BUREL Invitation à un temps de communication sonore non verbale 

Véronique Burel est musicothérapeute, praticienne des thérapies intégratives et de l’hypnose ericksonienne. Elle travaille en cabinet libéral et en institution auprès de jeunes adultes autistes à Vertou dans la banlieue de Nantes

 

Voyage métaphorique communique au rythme de ta musique ! La technique de communication sonore présente un intérêt particulier pour les groupes à composantes interculturelles. Elle permet un niveau non-verbal de la communication. Elle offre les conditions nécessaires à l’exploration de la relation humaine dans sa dimension sonore. Ici, les personnes tressent un tissu sonore, émotionnel, sensitif et kinesthésique qui donne et redonne un élan, une cadence à leur vie. A l’écoute de l’autre et du maillage sonore qui se construit, l’esprit conscient se laisse distraire. L’esprit inconscient peut ainsi se concentrer ce qui est bon pour lui.

**********

chami-dagraives-249x300Pascale CHAMI-D’AGRAIVES   « qui prend soin du soignant ? »

Pascale Chami-D’Agraives est Psychologue et psychothérapeute. Elle enseigne dans différents DU et est également formatrice à l’AFEHM. Elle est hypnothérapeute au centre Hypnosis à Paris

 

 

Prendre soin de l’autre, être thérapeute, nécessite de prendre soin de soi, en premier lieu. Un recentrage à pratiquer quotidiennement, une disponibilité loin des urgences pour se prévenir de l’épuisement. Cet atelier propose des exercices d’autohypnose pour retrouver le sommeil, de l’énergie et apprendre à traverser ses émotions… afin de renouveler et garder le plaisir de son travail. Au delà de l’exercice, l’autohypnose s’envisage comme un art de vivre, une autre façon d’être au monde.

**********

isabelle-c

 

photo-de-lauteur-2
Isabelle CELESTIN & Jean-Claude LAVAUD  L’hypnose… l’art de voyager léger

Isabelle Celestin est psychologue-psychothérapeute et anthropologue. Elle est directrice de l’IFPPC,  présidente de l’Association « Thérapies d’ici et d’ailleurs » et responsable de plusieurs DU et DIU à Paris et à La Réunion. Elle est auteure de nombreux ouvrages sur l’hypnose et les pratiques psycho-corporelles

Psychothérapeute-hypnothérapeute, anthropologue, auteur, Jean-Claude Lavaud est président du CHOI, directeur du Centre de Ressources et d’Études Ericksoniennes de La Réunion (CRÉER), Institut Milton H.Erickson de La Réunion.

« Se mettre en chemin ». Telle est la définition de « voyager ». Et pour cela, se mettre en mouvement. Notre regard alors change au rythme des paysages, des rencontres. Nous élaborons des pas de côté qui nous mettent en présence de l’autre, du monde et de nous-mêmes, de manière différente. A partir d’expériences de transe vécues en Sibérie, dans l’Himalaya et à La Réunion, nous verrons en quoi ces rites constituent des passages essentiels. Et, en croisant ces apports ethnologiques avec les données les plus récentes des neurosciences, nous regarderons ce que cela nous apprend sur notre pratique de l’hypnose thérapeutique. 

 

**********

guy-chedeauGuy CHEDEAU   Atelier Hypnopraxie

Guy Chedeau est médecin et psychothérapeute. Il est Président fondateur de l’Institut Milton H. Erickson de Genève (suisse) et Directeur de l’Académie Franco-Suisse de sophrologie. Auteur, il a développé une approche phénoménologique de l’hypnose thérapeutique qu’il a nommé l’Hypnopraxie. Depuis une dizaine d’années, il participe à la formation en hypnose des soignants de  l’Île de La Réunion 

Différentes époques, différentes cultures ont vu l’hypnose prendre des tournures particulières. Lors de la période classique, le patient est magnétisé. Avec l’hypnose traditionnelle, le patient est passif. Puis l’hypnose ericksonienne rend le patient actif. Avec l’hypnopraxie, le patient est affectif. La Praxie est la manière charnelle d’éprouver les expériences de la vie, de les imprimer de manière tissulaire en Soi. Ce sentiment de Soi devient le moteur inconscient de nos comportements. Il est à l’origine de notre orientation au monde. La Praxie est impression et expression. Elle est la trame de fonctionnement d’un inconscient charnel, acteur de notre destinée. Au cours de cet atelier, nous éprouverons l’hypnopraxie conversationnel et l’aspect charnel du sentiment, dans le lien thérapeutique.

**********

damien-duperroonDamien DU PERRON  Hypnose Yoga et Qi Gong : analogies et correspondances

Après une longue pratique de la médecine générale et de la gériatrie, ainsi que de l’auriculothérapie, Damien Du Perron est venu à l’hypnose avec François Roustang et l’AFEHM. Il exerce à Angers dans un centre de Soins et de Réadaptation, dans une maison de retraite comme médecin coordonnateur, à Paris en libéral et au centre Hypnosis. Il enseigne l’auto-hypnose à l’AFEHM

Pratiquant le Qi Gong depuis plusieurs années, j’ai découvert combien l’hypnose me permet d’intérioriser cette pratique. En 2016, un séjour dans un ashram au kérala m’a permis d’approfondir les enrichissements réciproques de ces pratiques psycho-corporelles. Je vous propose un parcours théorique et pratique dans ces disciplines, afin d’enrichir votre pratique de l’hypnose et de prendre soin de vous, au quotidien.

**********

roxanna-erickson-kleinRoxanna ERICKSON KLEIN   Comme Erickson : appartenir à un groupe et rester soi-même.   (Like Erickson :  Belonging Individually)

atelier en plénière, traduit simultanément en français

Roxanna est le septième des huit enfants de Milton et Elizabeth Erickson. Elle réside à Dallas, au Texas, où elle pratique la psychothérapie en cabinet privé. Elle intègre l’hypnose dans la plus grande part de son travail thérapeutique. Sa fascination pour la découverte l’a amenée à de nombreux endroits, y compris à La Réunion pour une très courte visite il y a deux ans où elle était impressionnée par la beauté de l’environnement et par le mélange harmonieux de la richesse culturelle. « C’est un plaisir pour moi de revenir avec mes collègues pour partager notre sagesse » . Elle apporte également son aide au Conseil des Directeurs de la Fondation Erickson et est coéditrice des « Collected Works » de son père, Milton H.Erickson. Elle est l’invitée d’honneur du congrès.

This workshop will include a powerpoint summary of how Milton Erickson integrates concepts of anthropology and the study of culture into his daily life. A short Interactive Exercise will be included in the presentaton. Participants can expect ti gain an understanding of how Erickson described the centrality of culture as it interfaces with an individual’s sense of self. These ideas are annoted with the manner in wich he encouraged his close family members to broaden ou own horizons with ongoing the learnings gleaned from other societies.

Traduction disponible bientôt

**********

ricardo-feixRicardo FEIX Comment faire coïncider les contributions des anciennes croyances amérindiennes avec les thérapies intégratives de l’hypnose ericksonienne. (Contributions of the transcultural old natives wisdom to transpersonal integrative Ericksonian Hypnotherapy)

atelier traduit simultanément en français

Ricardo Feix est médecin, directeur de l’Institut Milton H. ERICKSON Brasil-Sul. Il est installé à Porto Alegre au Brésil. Enseignant en  hypnothérapie au Brésil, au Mexique et aux USA, conférencier, auteur et éditeur de vidéos, il est reconnu aux Amériques comme l’un des spécialistes de l’utilisation de l’hypnose, notamment dans l’accompagnement des patients souffrants de toxicomanies graves

résumé et traduction disponibles bientôt

**********

fullsizeoutput_672Constance FLAMAND-ROZE  Confiance en soi et free-will

Docteur en neuro-science, Orthophoniste et hypnopraticienne spécialisée en neurologie, Constance Flamand-Roze optimise ses différentes compétences en neurologie, en orthophonie et en hypnose. Que ce soit dans la préparation aux examens médicaux douloureux, le coaching vocal, l’aphasie ou l’amélioration du vécu de la maladie, elle est une référence dans tous ces domaines. Elle est membre du comité scientifique de l’IFPPC

La sensation d’agir volontairement est une composante fondamentale du comportement humain et de la vie sociale. Cela rejoint la notion d’agentivité qui correspond à la conscience d’être auteur et responsable de ses actes, d’en être l’agent. Cet atelier propose d’apprendre à se servir des notions d’agentivité et de free will afin d’améliorer la confiance en soi dans différentes situations telles que la prise de parole en public ou la préparation d’examens.

**********

teresa-2014-10-09-20h18m29s166-3Teresa GARCIA-SANCHEZ Et si on arrêtait d’affronter nos peurs ?  Vaincre les peurs, les phobies et l’anxiété

atelier traduit simultanément en français

Directrice de l’Institut Milton H. Erickson de Madrid (Espagne), Teresa Garcia Sanchez est psychothérapeute, conférencière et auteure. 

Comment entraîner une personne à vaincre son anxiété ? Pourquoi l’hypnose aide à vaincre les peurs et les phobies ? Nous répondrons à ces questions et les participants pourront proposer à leurs clients/patients, des stratégies qui les aideront à être plus à même de pouvoir contrôler leur anxiété et faire face aux peurs qu’ils anticipent… inutilement.

**********

morgan-godardidrissa-ndiayeMorgan GODARD & Idrissa N’DIAYE Repenser son rapport au magique pour mieux s’en libérer  

 

Morgan GODARD et Idrissa N’DIAYE sont tous les deux médecins généralistes et praticiens de l’hypnose thérapeutique en Loire Atlantique (France)

Du guérisseur originel au thérapeute intégratif moderne, une « culture de la thérapie » s’est inscrite dans le patrimoine inconscient collectif, trans-culturel… De nos rituels à nos conceptions, de notre science à nos croyances, quelle part ancestrale nous anime entant que thérapeutes ? Quelle part « sauvage » anime l’hypnose moderne ? Nous proposons d’explorer hypnotiquement cette part inhérente à notre pratique, quand la science et l’éthique nous engagent à une rigueur nécessaire. Offrons-nous ce regard sur ce passé commun, pour penser ce que nous faisons, ce que nous sommes pour nos patients, afin de leur être toujours utile.

**********

argoArnaud GOUCHET   Que faire avec un patient au bloc opératoire, quand on ne sait pas quoi faire ?

Arnaud Gouchet est médecin anesthésiste réanimateur, référent en hypnose médicale au CH de Saint-Brieuc. Il pratique l’hypnose au bloc opératoire. Consultant en hypnose médicale, il travaille en collaboration avec la Consultation de la Douleur et le service d’Onco-hématologie. Il intervient dans de nombreuses formations dont le DU d’Hypnose Médicale de La Réunion. 

A l’occasion d’une anesthésie pour un acte, programmé ou non, l’accompagnement hypnotique repose classiquement sur des ressources connues, identifiées à l’avance, le jour « J ». Certains anesthésistes sont favorables à une consultation pré-opératoire spécifique, destinée à identifier les dites ressources afin de proposer au patient une première séance d’hypnose. Une forme de « galop d’essai ». Dans cet atelier, nous proposerons des outils d’exploration à utiliser avec des patients pour lesquels aucun « repérage » préalable n’aura pu être effectué. Nous découvrirons comment amener vers l’hypnose un patient non préparé, voire non informé, patient que nous découvrons au bloc opératoire.

**********

nicolas-gouinNicolas GOUIN   Atelier sur L’ourador

Médecin-Psychiatre à Rezé près de Nantes, Nicolas GOUIN aurait pu être comédien. Aujourd’hui médecin-psychiatre, il n’a pas totalement renoncé à pratiquer l’art de Molière dans l’exercice de la médecine. Ce qui somme toute est assez logique quand on connaît Molière et… Nicolas. Il est membre du RIME, praticien de l’hypnose ericksonienne

 

Tout d’abord, il s’agira de répondre à la question : « qu’est-ce que l’ourador ? ». Et si on trouve la réponse, alors on a perdu ! Puis, une fois que l’on ne sait pas ce que c’est, on apprendra à faire semblant de l’utiliser. A force de faire semblant, il va devenir familier. Il peut même devenir notre meilleur ami. Et si finalement nous ne formions plus qu’un avec l’ourador ? Quelles capacités vont se révéler à ce moment-là ? Un atelier avec des exercices en pagailles, pour apprendre à découvrir ou redécouvrir de l’ourador, en acceptant de ne pas savoir ce que l’on sait sans savoir qu’on le sait déjà. Et, qui sait, au milieu de la confusion, il y a de jolies perles multicolores qui surgissent parfois, dans le brouillard…

**********

laurent-grossLaurent GROSS   Un volcan s’éteint, un être s’éveille… 

Président du CHTIP (Collège d’Hypnose et Thérapies Intégratives de Paris), Laurent Gross est hypnothérapeute à Paris depuis la fin du XXème siècle. Autrefois il était aussi kinésithérapeute. Il en a gardé de belles choses dans sa pratique en hypnose

 

Suite à un PSTD (Syndrome de Stress Post Traumatique), bien après cette éruption volcanique, lorsque le patient consulte, « au début était le verbe », son verbe, ses mots, souvent associés à des images en flash-back et à ses émotions… Au cours de cet atelier essentiellement pratique, nous allons apprendre à retisser un nouveau lien entre ses mots, ses sons, ses images, ses sensations, ses émotions du passé et leurs donner un autre sens dans le présent pour le futur. Car la nature est souvent plus riche et verdoyante, tout près des zones volcaniques. Nous allons apprendre à intégrer à notre pratique de clinicien, les mouvements oculaires (EMDR-IMO) de façon ericksoniennes et découvrir qu’un lieu peut en cacher un autre et éviter de nouvelles éruptions, d’autres coulées de laves intérieures.

**********

halfonYves HALFON Hypnose extemporanée, hypnose clinique

Yves Halfon est psychologue clinicien, auteur, Président de l’Institut Milton H. Erickson de Normandie, membre de l’Association Francophone d’Hypnose Dentaire

 

 

L’hypnose extemporanée se différencie de l’hypnothérapie par sa directivité, la fermeté du soignant. Elle laisse moins de place à la plainte du patient et à sa créativité. Elle ne se veut pas thérapeutique. Elle est pourtant un apprentissage pour le patient. Pour le soignant ce sont des inductions rapides, utilisant la réalité du patient et le contexte de soin. Cependant beaucoup de points communs : le respect de la réalité du patient, la bientraitance, et lui permettre de découvrir en lui des aptitudes en j »achère ».

**********

eliseElise LELARGE   Thérapie de couple : philosophie et posture anthropologique à la rescousse du thérapeute intégratif

Elise Lelarge est médecin-psychiatre-psychothérapeute au CITI – Centre Interdisciplinaire de Thérapie Intégratives de Rézé (44) -. Elle est auteure et formatrice en hypnose et thérapie intégratives au RIME (44). 

 

Voir les membres du couple comme deux habitants de deux planètes différentes, parlant un langage différent, avec une culture différente… S’ils ont eu l’illusion de parler le même langage pendant un certain temps, c’est bien souvent dans cette « étrangeté » l’un à l’autre qu’ils se présentent en consultation de couple. Rivalité, conflits et désaccords sont au premier plan de la scène. Chacun planté dans son décor qu’il croit être le seul valable. Cet atelier propose de montrer comment la philosophie constructiviste permet de déjouer les pièges des jeux à somme nulle, afin d’amener les personnes à coopérer vers un but commun. Le thérapeute, avec des outils « anthropologiques » peut observer, décoder, transcrire ce qui anime l’un pour aider l’autre et réciproquement. L’hypnose ericksonienne conversationnelle accompagnée des métaphores seront au cœur de cet atelier. Il y sera question d’individuation, de liberté, de responsabilité, de croyances, de communication…

**********

Catherine LELOUTRE-GUIBERTCATHERINE LELOUTRE-GUIBERT   Transes thérapeutiques : une expérience au nord du Bénin (Afrique)

Catherine Leloutre-Guibert est médecin psychiatre et praticienne de l’hypnose au Mans dans la Sarthe (France). Elle est également formatrice à l’AFEHM. Elle est présidente d’Hypnotic’Mans, association qui regroupe des médecins formés à l’hypnose

 

Grâce au docteur Maman Bello, médecin d’origine béninoise, tradipraticien et chef de village, j’ai assisté à des rituels thérapeutiques à Bello Tounga, au nord du Bénin. Malade, le patient est chevauché par un ou plusieurs esprits identifiés lors de transes à visée diagnostiques. Pour le patient, il s’ensuit un rituel thérapeutique complexe qui dure plusieurs jours. Des séquences filmées de ces rites nous aideront à appréhender la façon dont les autochtones utilisent ces états de transe. Nous observerons les éléments de convergence et de différence entre ces transes et la pratique occidentale de l’hypnose thérapeutique.

**********

christian-martensChristian MARTENS Approche hypno-phénoménologique de l’allergie et des maladies environnementales

Médecin Allergologue, spécialisé en Immunologie Clinique, il est fondateur de la Société Française de Pyscho-Allergologie. Co-fondateur de l’Institut Milton H.Erickson d’Ile-de-France, Christian Martens est également passionné de philosophie

 

Nous aborderons la dimension psychologique des pathologies allergiques à partir d’exercices pratiques au cours desquels nous partirons à la rencontre de la personne en interaction avec son environnement. Nous écouterons ce qu’elle nous dit de son rapport au monde. Nous apprendrons, bien sûr, à moduler ses manifestations d’hypersensibilité et d’hyperréactivité, mais aussi, et surtout, d’une manière plus radicale, à modifier notre posture de soignant pour accompagner la personne allergique dans un nouveau rapport à soi, aux autres, et au monde.

**********

 

lolita-mercadieLolita MERCADIER  Utilisation des contes et légendes dans les soins

Psychologue et hypnothérapeute, auteure, Maître de Conférences Associée à l’Université de Bretagne Occidentale et Co-responsable du DIU Hypnose Clinique et Médicale dans cette même université, Lolita Mercadier est formatrice en hypnose à l’Institut Français d’Hypnose (IFH)

Terres entourées d’eaux, berceaux de contes et légendes, comment se nourrir de nos différents terreaux pour panser les maux et conter les plaies ? Cet atelier présentera l’intérêt des contes et légendes dans les soins. Nous verrons comment s’appuyer sur les croyances individuelles et culturelles pour tirer des ponts entre nos pratiques professionnelles et les ressentis de nos patients. Les piliers sur lesquels s’appuyer pour construire un conte thérapeutique seront transmis et une proposition issue des terres bretonnes et réunionnaise sera contée pour passer d’un monde à l’autre, de la Vie à la Mort ou de la Mort à la Vie.

**********

joelle-mignotJoëlle MIGNOT    Nos paysages sexuels : de l’animalité au partage…

Joëlle Mignot est psychologue clinicienne spécialisée en sexologie clinique et en hypnose thérapeutique. Elle est également directrice d’enseignement du diplôme inter-universitaire (DIU) de sexologie à la Faculté de Médecine de Paris 13 – Bobigny et Co-directrice du DU de Santé Sexuelle et Droits humains et des DIU de Sexologie et Sexualité Humaine à  Université Paris VII – Diderot. Elle est membre du Comité Exécutif de la Chaire UNESCO Santé Sexuelle et Droits Humains. Auteure, elle est rédactrice en chef de la revue « Sexualités Humaines »

la Mort à la Vie. Comment accompagner le patient, la patiente avec l’hypnose, dans ce « Connais-toi toi-même sexuellement ? », indispensable au processus thérapeutique en sexologie ? Trois parties à cette intervention : Si nos paysages internes constituent en partie notre champ de conscience sexuel, ils doivent se dégager des schémas introjectés, des interdits, des représentations qui conditionnent négativement et rigidifient le rapport rapport au désir et au plaisir. Dans un deuxième temps, nous aborderons la dimension animale de la sexualité, tantôt envahissante, tantôt rejetée, tantôt fascinante… qui façonne ces paysages conscients, mais le plus souvent inconscients. Enfin, à partir de cette frontière ténue entre animalité et humanité, nous aborderons la notion de « partage » sexuel (corporel, imaginaire, émotionnel) et nous verrons comment l’hypnose peut permettre de réintroduire dans le « connais-toi toi-même sexuellement », la richesse de l’altérité dans le respect des valeurs qui constitue la santé sexuelle. Nous en déploierons ici les possibilités qu’offre l’hypnose en sexologie. 

**********

isabelle-stimecIsabelle PREVOT-STIMEC   « on est de son enfance comme on est d’un pays”  (Antoine de Saint Exupery)

Isabelle Prevot-Stimec est médecin-psychiatre-psychothérapeute au CITI – Centre Interdisciplinaire de Thérapie Intégratives de Rézé (44) -. Elle est auteure et formatrice en hypnose et thérapie intégratives au RIME (44). 

 

Quand l’enfance et/ou le pays ont disparu, comment faire ? L’objectif de cet atelier est de vous proposer un voyage en hypnose à la recherche de lien ou de figure d’attachement, à travers le déracinement, la culture, l’acculturation, le psychisme, le corps, etc.

**********

YANN RENÉ   Retour aux sources

Yann René est tradipraticien réunionnais. Il connait bien l’héritage culturel créole lié aux soins qui découlent des transes.

 

Spécialiste de la culture métissée en terre créole, Yann présentera dans cet atelier sa façon de travailler avec les personnes qui viennent le solliciter. Aide à l’autoguérison, à la résolution des conflits et à la découverte des guides par la transe sont autant de sujets qu’il abordera. Il présentera l’importance des éléments de la nature (océan, cascade, rivière, forêt) dans le lien aux ancêtres, lien qui permet de renforcer la personne dans son ancrage culturel. « Les personnes ont des ailes, mais oublient souvent qu’ils ont besoin de leurs pieds pour avancer », dit-il.

**********

dan-shortDan SHORT   Travailler avec les résistances (Working with resistances)

atelier traduit simultanément en français

Psychologue-psychothérapeute américain, auteur, Dan Short vit à Phoenix (Arizona USA). Auteur, conférencier, Directeur de l’Institut Milton H. Erickson de Phoenix, fondamentalement ericksonien, il propose un travail approfondi en hypnose, ancré dans le corps, en total confiance avec les ressources de la personne et dans ses capacités à faire face 

The reality of clinical hypnosis is that the entire process is complex and multifaceted. As with any other relationship, there are foundational elements that should be adressed to prevent problems from developing : clarity of communication, expectations on both sides of the relationship, fear and insecurities, unconscious power struggles, and motivation. Participants in this workshop will see these foundational elements demonstrated, followed by an interactive discussion, with questions answered, and major points illustrated with case examples.

traduction disponible bientôt

**********

josephine-syrenJoséphine SYREN   Les émotions, véhicule de transe-port de la relation hypnotique

Joséphine Syren est psychologue clinicienne et psychothérapeute. Elle est membre du CHOI où elle y anime des ateliers créatifs. Elle est également intervenante et formatrice dans le DU hypnose médicale de La Réunion et pour l’IFH à Mayotte

 

Joséphine Syren intègre l’hypnose à une pratique holistique, incluant le mental, l’émotionnel, le corporel et le spirituel des personnes accompagnées. Lors de la pratique de l’hypnose, la créativité est une qualité essentielle du thérapeute. Afin d’y avoir accès, la libre circulation de nos émotions est une expérience utile et source de mise en mouvement dans la relation. Elle nous propose ici une expérience en deux temps : questionner la place de la vie émotionnelle dans la relation de soin, puis, une mise en mouvement psychocorporelle, en hypnose, pour intégrer les émotions au cœur de vos pratiques.

**********

rashit-tukaevRashit TUKAEV  Les phénomènes de l’hypnose dans la culture et les phénomènes culturels en hypnose. Contexte clinique (The phenomenon of hypnosis in culture and the phenomenon of culture in hypnosis. Clinical context)

atelier traduit simultanément en français

Médecin, hypnothérapeute et professeur à l’Académie médicale Russe de Moscou, Fédération de Russie

Hypnotic trance presents the core phenomenon of human mentality, which interfere with culture, it believes and prejudices both in hypnotists and in clients. Hypnotic practice need to take into account two-sided aspects of interrelation of hypnosis and culture. Traditional description of hypnotic phenomenology incorporates old cultural behavioral patterns which loses its relevance in historical perspective. Culture contains mythological notions about hypnosis, which interacted with practice of hypnosis and causes its efficiency. We deliberately use the knowledge about the cultural mythology about hypnosis in our clinical practice.

traduction disponible bientôt

 

**********

vladimir-zelinkaVladimir ZELINKA   Explorer, identifier et recadrer les pensées pathogènes à l’aide de signaux idéomoteurs

Psychiatre et psychothérapeute, Vladimir Zelinka exerce à Bruxelles (Belgique). Il est formateur à l’Institut Milton H. Erickson de Liège et directeur du Centre de Communication Thérapeutique dans cette même ville

Le recadrage des pensées dysfonctionnelles est un outil thérapeutique reconnue. Mais que faire lorsque les pensées qui entretiennent les symptômes restent inaccessibles à la conscience critique ? Cet atelier permettra d’enseigner les étapes à suivre pour surmonter cette difficulté. L’utilisation des signaux idéomoteurs en état de conscience hypnotique apporte une aide précieuse pour explorer, identifier et recadrer les pensées subconscientes qui déclenchent et entretiennent certains symptômes. Ils sont corporels et souvent involontaires. Ils se manifestent en réponse à des questions spécifiques posées aux patient en état d’hypnose et permettent de découvrir les cibles les plus pertinentes pour le recadrage thérapeutique.  Au cours de cet atelier, nous expliquerons les concepts sur lesquels reposent cette méthode et nous exposerons les techniques hypnotiques qui y sont utilisées.