Histoires de CHOI

Août 30, 2014 | | Say something

 

Le développement de l’hypnose de soin à La Réunion, commence au début du 3ème millénaire par la rencontre entre des médecins anesthésistes de l’hôpital de Saint-Pierre, le GHSR (groupe hospitalier sud Réunion) et plusieurs personnalités métropolitaines de l’hypnose médicale. En 2004, sous l’impulsion des docteurs Marc Feller, Arnaud Winer et François Tixier, une première promotion de soignants dont beaucoup de praticiens hospitaliers vont se former à l’hypnose de soin avec le docteur Guy Chedeau, élève de Jean Godin et fondateur de L’Institut Milton.H.Erickson de la région Lémanique (suisse). 

En 2005, alors qu’une deuxième promotion constituée de professionnels de la santé venus d’horizons divers démarre la formation en hypnose, la nécessité de se structurer en association devient l’évidence même. 

Ainsi, en même temps qu’est fondée en 2007 l’association IRHyS – Instituts Réunionnais des Hypnopraticiens du Sud – un état d’esprit se fait jour : au même titre que l’hypnose de soin est accessible à nombre de professionnels de différents secteurs de la santé, les membres du bureau de l’association souhaitent favoriser la curiosité des praticiens réunionnais. Autour du Dr Arnaud Winer, réanimateur hospitalier, président fondateur d’IRHyS, médecins, infirmières, psychologues, kiné et ostéopathes adhèrent à l’association. Le premier bureau fédère des personnes de toutes professions issues du public et du privé. 

Chemin faisant, dans cet esprit de partage et de formation et également de découverte de notre île, des personnalités toutes aussi passionnantes et différentes les unes des autres viennent enrichir les expériences des hypnopraticiens de l’île de La Reunion. Yves Halfon fut le premier à nous rejoindre. 

Plus tard, d’autres encore vinrent participer à la vie de l’association : Monique Masset hypnothérapeute, le professeur psychologue-hypnothérapeute Antoine Bioy, l’anesthésiste hypnothérapeute Isabelle Nègre, la psychologue, hypnothérapeute et anthropologue Isabelle Célestin. 

En 2007, le docteur Cruanes, médecin généraliste, continue l’œuvre de la première heure. Il organisera la venue du docteur Eric Bardot, co-fondateur de l’HTSMA.

Sous l’impulsion du président Laurent Cruanes, l’association développe les « séminaires intégrés » que l’on pourrait appeler également « l’hypnose écologique ». Séminaires en week-end à Ilet à Cordes, (le bout du bout du monde) ou formation de 3 jours « hypnose et douleur » avec Yves Halfon au cœur du cirque de Mafate, (accessible uniquement à pieds) autant de belles randonnées qui nous rapprochent de cet inconscient qu’est notre corps. 

Fière de son sigle, IRHyS doit pourtant muter pour cause de doublon avec une association suisse du même tonneau et plus ancienne. Le Collège d’Hypnose de l’Océan Indien, le CHOI, naît  officiellement en 2010. 

Le troisième bureau voit le jour en décembre 2010. Jean-Claude Lavaud, docteur en Sciences Sociales, anthropologue, psychothérapeute libéral et auteur, est élu président du CHOI. Trois vice-présidents œuvrent avec lui à faire vivre l’association: Marie Guénon, psychiatre hospitalier, Joséphine Syren, psychologue clinicienne libérale et Otman Kerkeni, anesthésiste hospitalier. 

Tout en continuant le développement de l’axe formation – Grâce au Dr Marie Guénon, le docteur Jean-Marc Benhaiem viendra enrichir nos expériences de l’hypnose – l’association dynamise « les ateliers de développement de l’hypnose » et les échanges de pratiques. A partir de 2011, ces soirées thématiques d’une hypnose « ouverte sur le monde » se succéderont tout le long des années. Elles participent entièrement à la construction de l’identité vivante du CHOI ! 
En 2014, le CHOI va vivre des heures intenses avec les premières Journées Du CHOI (les JDC) et les intervenants locaux (voir par ailleurs). Et puis, en novembre 2014, nous avons eu le grand honneur de recevoir Mme Roxanna Erickson, fille de Milton, elle-même hypnothérapeute. Elle est accompagnée de Thierry Servillat – entres autres -, rédac chef de la revue Hypnose et Thérapies Brèves, et de Bernadette Audrain, hypnothérapeute au centre Milton Erickson de Rézé, près de Nantes. 
Il y a bien des joies mais aussi des heures graves, avec le 13 avril 2014, le décès accidentel de Marie, ce qui nous plonge dans une profonde tristesse.

26133_384352519818_70153421_n
L’association compte actuellement plus d’une centaine de membres.

En 2015, le bureau est composé de 4 membres : JC Lavaud en est le Président, tandis que Joséphine Syren, (psychologue), Yann Faravoni (kinésithérapeute) et Otman kerkeni (médecin anesthésiste) en sont les vice-présidents. 

Des liens solides ont été tissés avec des praticiens de qualité qui n’hésitent pas à revenir et de beaux projets sont en cours pour les années à venir. 
Il faut juste que nous puissions, compter sur vous. Car, comme le disait un préfet célèbre, « en nous y mettant tous, nous ne serons pas un de trop. »

… à suivre… 

 

 

 

 



Posted in: Histoires : les grandes, les petites, les drôles, les tristes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.