La liberté d’expression suppose la liberté d’offenser

Jan 25, 2015 | | Say something

la liberté d’offenser

 

Mill citait Tacite : « Les offenses commises vis-à-vis des dieux sont l’affaire des dieux ». Il ajoutait ironiquement : « Il reste à prouver que la société ou l’un de ses fonctionnaires a reçu d’en haut le mandat de venger toute offense supposée au Tout-Puissant qui ne constitue pas également un tort infligé à nos semblables. »

John Stuart Mill, De la liberté (1859). Trad. Fabrice Pataut. Presses Pocket, 1990, p. 156



Posted in: Hypnose et Philosophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *