Ils sont venus, ils sont partis, ils reviendront ! 

Nov 27, 2014 | | Say something

 

D’abord Isabelle Celestin en Octobre, puis Madame Roxanna Erickson accompagnée par Thierry Servillat et Bernadette Audrain en novembre.

Cette fin d’année est pour le CHOI riche en enseignements, en émotions aussi.

Celles et ceux qui en furent – 96 personnes ont suivi les formations et 140 sont venus à la conférence  – , le disent volontiers :

Le mot qui revient le plus est : « régalé ». Ce fut un « régal » que de se nourrir le cerveau (donc aussi le ventre puisque c’est notre deuxième cerveau. À moins que ce soit notre cerveau qui soit le deuxième intestin ?)

Bref !

Donc on a « régalé » et nous « nous sommes régalés », et vous avez « apprécié » dans une ambiance sereine, bienveillante, les enseignements de Roxanna Erickson, « la voix des Erickson ! Mais quel pied ! » peut-on lire dans un bilan complètement enthousiaste !

Également, nous louons le courage de Thierry dans son exercice de ring provocatif avec l’ami endormeur. « Son enthousiasme à nous transmettre son enseignement… Ses idées qui fourmillent… » dit une stagiaire heureuse.

Il y eu aussi l’espièglerie toute professionnelle de Bernadette et son mémorable fou rire dont on ne connaît toujours pas la vraie raison… et aussi « la générosité de Bernadette, sa douceur… sa force tranquille ».

Nous venions de tous les horizons de la santé, on peux lire : « Merci au CHOI d’avoir organisé encore une fois tout ça et de nous permettre de continuer de nous former avec autant de diversité que de personnes rencontrées ».

Eux venaient des quatre coins du monde. Dallas ; Nantes ; Paris.
Et de l’Angleterre ainsi que de l’Ouganda pour nos traducteurs.

Isabelle a marqué par « l’authenticité », le confort : « auprès d’elle tout est bien ».

Ouawaou !! Bin dis-donc !

Avec ses transmissions pour les enfants : «L’hypnose et les enfants, un monde dont je peinais à oser pousser la porte, aujourd’hui j’en perçois la lumière et les ombres, les formes, les couleurs, les textures, les parfums, les goûts et les sons… La porte s’est entrouverte et j’ose faire quelques pas de ce côté là … »

La disponibilité de nos hôtes ? Remarquable ! Lors d’un exercice, l’un des participants à la formation a même pu accompagner Madame Erickson dans sa transe. Oui, oui, Madame Erickson était la « patiente ». Quant à notre ami, il était dans le rôle du thérapeute.

Cela fut !

Qui peut se targuer d’avoir bénéficier de l’accompagnement de la grande dame en exercice à La Saline Les Bains. À l’autre bout du bout du monde…

Qui peut se vanter d’avoir fait de la lutte avec Monsieur Thierry Servillat ?

Et d’avoir fait l’enfant dans les mots enveloppants de Madame Bernadette Audrain ?

Et tout cela pour ? « … J’ai pu appliquer dès le lendemain ce que j’avais appris, pour moi c’est essentiel. »

Des choses très pratiques donc : « La patiente n’a absolument pas bougé pendant le soin et surtout elle n’a pas eu mal ! J’étais très impressionnée par cette expérience ! Je ne pensais pas que j’aurais pu réinvestir aussi vite et aussi efficacement ! »

Faut-il avoir peur de ces formations ? « Quand mon conjoint est venu me chercher le dimanche soir, je lui ai expliqué que j’étais triste de partir et que la formation soit terminée !… Il n’a pas bien compris !… Mais qu’importe ! »

Oui comme le dit fort bien l’une de vous,  ” nous avons été impressionnés par le grand professionnalisme, le grand cœur et la grande tolérance de Roxanna. Et aussi par la générosité, le partage des expériences et nous réalisons à quel point la pratique de l’hypnose reste liée à notre sensibilité personnelle et à quel point l’authenticité est importante “.

“J’aurais aimé avoir plus de temps de pratiques et d’exercices mais je n’aurais rien enlevé à ce qui a été fait.”

“Un grand merci pour ce moment extraordinaire!”

En résumé, de belles formations avec Isabelle Celestin, qualifiée de « trop forte » et “un beau workshop avec Roxanna Erickson et toute la finesse et l’humilité que son père inspirait déjà. Et une autre belle découverte que ce « drôle » de couple de thérapeutes remplis de sincérité : Bernadette Audrain et Thierry Servillat, .
Trois jours de transmission de connaissances sur des techniques mais surtout sur notre posture de praticien de l’hypnose. Trois jours, trois mots: Joie, Graine, Espoir. »

Allez ! À la prochaine alors ! Merci à zot toute !

La-Vie-Lé-Là !
JC Lavaud



Posted in: Les actualités de l'hypnose, parution mensuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.